GUIDAGE AU SOL ET PLACEMENT D’AÉRONEFS

Le démarrage au casque français / anglais

On ne gare pas un appareil militaire ou un avion commercial comme une voiture. Car depuis leur cockpit, les pilotes ne peuvent pas voir les marquages au sol, vérifier si leur machine est bien alignée et s’ils peuvent couper les moteurs. Au sol, un homme, le marshaller ou parqueur, sert donc de guide. Armé de ses deux bâtons lumineux, c’est le nom qu’on leur donne, il dirige par des gestes précis l’avion jusqu’à son point de stationnement.

Selon la situation, l’agent de piste peut assumer tout ou partie des missions suivantes :

  • Appliquer les règles de sécurité et les consignes de l’aéroport sur les pistes
  • Prendre en charge les opérations de dégivrage et de déneigement pendant la saison froide
  • Assister et guider les départs des avions au sol en lançant les départs au casque (en anglais)
  • Assurer la coordination des départs et arrivées en collaboration avec les agents de trafic aérien
  • Monitorer le transfert des bagages, du fret et des matières dangereuses dans les galeries et sur les aéronefs
  • Conduire les engins de pistes, les matériels d’assistance aéroportuaires, et positionner les rampes de passagers
  • Réaliser les opérations de pushback avec un remorqueur d’aviation pour éloigner les avions à l’arrêt des pistes
  • Agent service avion
  • Agente service avion
  • Agent de piste
  • Agente de piste
  • Placeur d’avions

Prérequis : Aucun

4 heures de théorie plus simulation en salle – 3 heures sur la piste pour les exercices en situation.

Le départ au casque (Français et anglais)

  • Le rôle et les responsabilités de l’assistant au casque
  • Le matériel nécessaire à la communication avec l’équipage
  • La « boucle » de communication tour, équipage, assistant
  • Les points de contrôles à effectuer sur l’aéronef et la ZEC avant le départ (Tour avion, FOD)
  • L’utilisation des gestes conventionnels conformément à la réglementation en vigueur (déplacement, urgences, pushback)
  • L’application des procédures de communication verbale avec l’équipage (Phraséologie en français et en anglais)
  • L’application des procédures de démarrage des moteurs selon les aéronefs
  • L’application des procédures en cas de situation d’urgence (feu moteur, rupture de la barre de repoussage, fuite et épandage carburant, …)
  • L’application des procédures particulières (démarrage avec Air Start Unit, démarrage en mode hôtel, avec Ground Power Unit, …)
  • L’application des procédures avant, pendant et après le repoussage de l’aéronef
  • Les termes techniques nécessaires à l’exercice de la fonction
  • Le signalement des anomalies au PNT
  • Les signaux conventionnels (Airport Handling Manuel- IATA 2010)

Équipements

  • Gilets
  • Bâtons
  • Casque antibruit / intercom

Mise en pratique

  • Simulation de guidage au casque en français et en anglais
  • Marshaling d’au moins une arrivée par stagiaire et d’un départ au casque
  • Parcage
  • Débriefing

Validation de la formation

  • Contrôle de connaissance par QCM de 40 questions
  • Simulation de guidage au casque en français et en anglais
  • Marshaling d’au moins une arrivée par stagiaire et d’un départ au casque
  • Parcage – Débriefing
  • Le + digital : Évaluation sommative dans l’espace SUIVal.
  • Documents de formation 24h/24h sur SUIVal
  • Plan d’Action Spécifique de Suivi (PA.S.S.)

Alternance de présentiel et distanciel, de travail synchrone et asynchrone :

  • Amont de la formation : accès espace SUIVal pour travaux tutorés et évaluation en terme « être capable de… »
  • Aval formation : accès espace SUIVal pour un suivi et une validation des acquis de formation à 3 mois.

S'INSCRIRE

Le lieu de la formation sera précisé 3 semaines avant le démarrage

Formation ouverte

Dernières places